Le Pape François et les animaux-Pope Francis and animals

  • No se puede sentir compasión por los animales e indiferencia por el prójimo.

    http://es.catholic.net/op/articulos/62045/cat/626/no-se-puede-sentir-compasion-por-los-animales-e-indiferencia-por-el-projimo.html No se puede sentir compasión por los animales e indiferencia por el prójimo. El Santo Padre pide no confundir la piedad con el pietismo, que consiste solo en una (...)

  • Comment le pape a fait entrer les animaux au paradis... malgré lui

    « On ira tous au paradis, et même les chiens et même les requins... » chantait Michel Polnareff, qui n’aurait sans doute jamais parié sur un « placet » du pape. Et pourtant. Depuis quelques jours, les médias – italiens et américains notamment – s’émeuvent d’une phrase attribuée à François qui semblerait accréditer cette thèse. Le problème ? Il ne l’a tout simplement jamais prononcée... Analyse d’une rumeur (presque) devenue information...

  • Le pape François a-t-il vraiment ouvert la porte du Paradis aux animaux ? bonne fausse nouvelle

    Pour les chrétiens amis des animaux, les déclarations récentes prêtées au pape François étaient une excellente nouvelle : « Le Paradis est ouvert à toutes les créatures de Dieu », aurait affirmé le pape. Il aurait tenu ces propos le 26 novembre en marge de son allocution hebdomadaire à la place Saint Pierre, pour réconforter un enfant dont le chien venait de mourir.

  • Les animaux dans l’encyclique du pape François Laudato si’

    L’encyclique remet tout d’abord en cause une fausse interprétation de l’anthropocentrisme. Le pape parle carrément d’un « anthropocentrisme déviant » (n°69) qui est à l’origine de la maltraitance des animaux par l’homme. En citant des passages de la Loi de Moïse (Deutéronome 22, 4.6 et Exode 23,12 [1]), il n’hésite pas à condamner « un anthropocentrisme despotique » incompatible avec le message biblique...