Présentation Qui est CREATUREKIND ?

, par Pierre

CreatureKind engage les églises dans de nouvelles façons de penser aux animaux et à la foi chrétienne, avec un accent particulier sur les animaux d’élevage. CreatureKind [1], nom composé de deux mots, invite à une nouvelle approche de la vie, une façon d’être, et dans ce cas à être bon et bienveillant envers les créatures.

CREATUREKIND

INVITE les chrétiens à aimer Dieu et leurs prochains, tout en veillant au bien-être des animaux d’élevage.

RENCONTRE les chrétiens là où ils se trouvent pour des conversations sur le traitement des animaux qui sont élevés pour la consommation humaine.

ENCOURAGE les chrétiens, en tant que membres du corps du Christ à mener une réflexion sur le regard qu’ils portent sur les créatures de Dieu .

FOURNIT des informations, suscite la discussion, partage des histoires et offre des recommandations pour s’épanouir en tant que créatures humaines sans nier le droit à l’épanouissement des créatures non humaines.

INSPIRE les végétaliens, les végétariens, les omnivores, les agriculteurs, les éleveurs, les pêcheurs et les amis à apprendre que chacun d’entre nous peut être l’église qui suit le Christ dans le rétablissement des relations avec toute la création.

"Le prophète Michée demande rhétoriquement ce qui est demandé à ceux qui ont foi en Dieu : faire justice, aimer la bonté et marcher humblement. Je soutiens CreatureKind parce que je crois que tous les animaux devraient être traités avec justice, que l’amour chrétien devrait s’étendre au-delà de ma race, de mon sexe, de ma classe et de mon espèce, et que l’humilité exige que je tire les leçons des erreurs du passé plutôt que de les répéter". - Christopher Carter, Université de San Diego

https://www.becreaturekind.org/about

Leur mission

La mission de CreatureKind est d’encourager les chrétiens à reconnaître les raisons inhérentes à leur foi de se soucier du bien-être des animaux utilisés pour l’alimentation afin de prendre des mesures pratiques en conséquence. Notre message principal est que nous sommes CreatureKind (bienveillants) avec les autres animaux et que nous devrions l’être dans la façon dont nous les traitons.

Les objectifs

Doter les chrétiens d’un cadre théo-éthique à partir duquel ils peuvent discuter des questions relatives aux animaux dans l’église et de la place des animaux dans la vie chrétienne.

Fournir une éducation et un soutien aux prêtres, pasteurs et autres dirigeants chrétiens, sur l’importance et la validité de l’inclusion de la question animale dans la vie et la pratique chrétiennes afin de changer la façon dont les animaux sont perçus par les chrétiens.

Obtenir des engagements de la part des églises, d’autres institutions et des individus, en faveur d’une nouvelle approche concernant leur approvisionnement et leur consommation d’animaux.

Renforcer l’église en répondant aux besoins spirituels des personnes travaillant dans la protection des animaux et offrir une communauté dans laquelle elles peuvent exprimer leur expérience, leur force et leur espoir parmi des chrétiens partageant les mêmes idées.

« Le travail de CreatureKind se situe à l’intersection de certains des plus formidables défis moraux, spirituels et pratiques du XXIe siècle... En cherchant à mobiliser les raisons et les stratégies théologiques les plus rigoureuses disponibles pour une vision et une action religieuses renouvelées sur ces fronts, CreatureKind ouvre la voie à une nouvelle conversation et à de nouvelles façons d’être qui mettent les richesses trop souvent cachées de la pensée et de la pratique religieuses à la disposition d’un monde qui en a bien besoin . »
Matthew C. Halteman, professeur associé de philosophie, Calvin College


https://www.becreaturekind.org/why-farm-animals

Pourquoi se concentrer sur les animaux d’élevage ?

Chaque année, dans le monde, plus de 70 milliards de créatures terrestres et jusqu’à 7 billions d’animaux marins sont tués pour la consommation humaine. L’exploitation des animaux pour l’alimentation dépasse massivement toutes les autres exploitations des animaux par les humains, et l’intensification continuelle de l’élevage fait peser sur eux un fardeau toujours plus pénible.

Le saviez-vous ?

Presque tous les animaux élevés pour l’alimentation sont issus d’un système d’élevage industriel de production. Également connu sous le nom d’élevage intensif ou d’élevage concentrationnaire, cette forme d’exploitation vise l’obtention d’un rendement de produits d’origine animal au meilleur prix possible dans un laps de temps restreint et dans des surfaces réduites et confinées. Pour atteindre cet objectif, un grand nombre d’animaux sont dans des installations couvertes avec peu ou pas d’accès à l’extérieur, engraissés avec un alimentation transformée. Des antibiotiques sont systématiquement utilisés pour « optimiser » la production. Suivant les espèces, les animaux sont forcés à vivre sur des sols en béton et dans des cages en métal. Ils endurent des mutilations de routine, telles que la castration et la caudectomie (l’amputation de la queue), toutes réalisées sans anesthésie. À l’intérieur d’énormes entrepôts, ces animaux sont maintenus dans des conditions atroces : confinés dans des stalles de gestation et de mise bas pour les truies, dans des cages en batterie pour les poules pondeuses et dans des niches à veau restrictives, qui toutes empêchent tous les mouvements naturels et instinctifs. Ils sont victimes d’une grave maltraitance et d’abus. Si vous voulez voir à quoi ce système ressemble, allez voir les photos et les vidéos de Mercy For Animals.

N’y a-t-il pas des lois qui protègent les animaux ?

La plupart des gens s’imaginent que notre système législatif protège des animaux des maltraitances, mais ce n’est pas le cas pour les animaux d’élevage. Aux Etats-Unis, seules deux lois fédérales concernant les animaux d’élevage existent : la Loi sur les méthodes humaines d’abattage et la Loi des vingt-huit heures. La première, comme son nom l’indique, s’attache à la façon dont les animaux doivent être tués, et la seconde concerne le transport d’animaux. Aucune de ces deux lois ne stipule comment un animal doit être traité pendant qu’il est élevé. Et aucune loi n’existe pour protéger les volatiles – poulets, dindes, canards, oies – qui constituent la majorité des animaux élevés et tués pour la consommation.

Que pouvons-nous faire ?

Les pratiques cruelles employées dans l’élevage intensif affecteront un nombre croissant d’animaux. La consommation de produits d’origine animale dans le monde entier est en hausse et devrait doubler d’ici 2050. La bonne nouvelle, c’est que nous n’avons pas à soutenir ce système ni à encourager les pratiques entraînant la souffrance animale. Au lieu de cela, nous pouvons adopter un régime alimentaire à base de plantes et nous procurer les produits d’origine animale que nous consommons, dans des fermes où les animaux peuvent s’épanouir dans une bonne vie en tant que créatures de Dieu.

Avoir une alimentation végétale n’a jamais été aussi facile. Beaucoup de restaurants proposent des options végétariennes ou véganes, tandis que les épiceries sont en passe de mettre en rayon des alternatives végétariennes à la viande et au lait. Une autre chose que nous pouvons faire est d’apprendre ce que notre religion a à dire sur les animaux et notre responsabilité à prendre soin d’eux, et de partager cette information avec d’autres. CreatureKind fournit des outils utiles pour cela – consultez le tableau des Ressources ci-dessus. Enfin, vous pouvez encourager vos amis, votre congrégation et vos pasteurs à visiter notre page, à utiliser nos ressources et à nous contacter.

« ’Aime ton prochain comme toi-même.’ Si simple, si facilement négligé. Je suis reconnaissant à CreatureKind de nous rappeler que les paroles de Jésus ne sont pas réservés à une espèce. »
Michael Gilmour, Proviseur de l’University College

Beth Cavener


Notes

[1Traiter les créatures avec bonté, avec bienveillance en particulier les animaux d’élevage.

Kind a plusieurs significations :

Kind peut signifier entre autres, bonté, gentillesse, bienveillance, amabilité, générosité.

Un groupe de créatures. Les humains et les animaux sont des créatures, de toute sorte. L’humanité se réfère à tous les humains. CreatureKind se réfère à toutes les créatures, les humains et les animaux. CreatureKind reconnaît les affirmations bibliques et théologiques sur la création de Dieu et son souci de toutes les créatures. Kind peut aussi se référer au type, au genre et au sort. Une autre signification peut être la nature, l’espèce.

Le terme kin fait aussi référence à CreatureKind. En anglais l’expression "next of kin" s’utilise pour désigner un membre de la famille proche, des liens de parenté, les siens, des semblables. Une version de "CreatureKind" serait beaucoup plus large que "next of kin", mais une façon d’indiquer qu’il existe un lien de parenté entre les créatures humaines et animales. Cela pourrait avoir plus de sens que la "similitude". Des variations sur le thème de la famille pourraient aider à indiquer une relation de proximité mais pas nécessairement de similitude, ou une relation d’origine similaire (comme dans l’arbre généalogique, ou comme dans les créatures par Dieu) mais pas identique. L’une des façons de comprendre le mot "kin" est "proche", comme dans la famille, les personnes auxquelles on appartient ou avec lesquelles on s’associe.